Publié par : mangrooveparty | avril 25, 2012

Speakeasy Electro Swing -Samedi 28 Avril – Divan Orange

Photobucket

Samedi 28 Avril au Divan Orange
21h-3h Prix à la porte 10$
Vos fidèles Résidents : Dj Eliazar, Don Mescal
+ Performance live d’artistes surprises
Notre partenaire : Camuz
… Au menu : Electroswing- House – Hiphop – Bass
Introduction à la danse par le Studio 88-Swing
Photographie par Kitsch Creations et MEP Studio
Jamye La Luna : Hoola Hoop Darling

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs
Après la frénésie de notre dernière soirée à la Sala Rossa (sold out avec + de 350 personnes), nous débarquons au Divan Orange le Samedi 28 Avril.

Les portes ouvriront à 21H.
Pour se réchauffez et bien se mettre en jambe, le Studio 88-Swing vous offrira dans la première heure une introduction à la danse swing.

Nous invitons pour cette édition Dj Delay (Berlin) qui nous avait fait le plaisir de participer à l’inauguration de notre soirée à la Sala Rossa en Juillet 2011. Dj Delay voyage depuis 1989 à travers le monde pour jouer ses dernières productions en tout genre.

Également à l’honneur les djs résident Eliazar et Don Mescal prendront le contrôle du dancefloor. Nous serons accompagné de Mr. Garnos au trombone. Nous aurons également plusieurs surprises avec la présence d’autres artistes pour des performances live.

Également à l’honneur l’unique Jamye La Luna pour plusieurs performances hoola hoop de haute voltige.
Il y a aura aussi plusieurs photographes professionnels pour tirer le portrait aux gansters présents et aux demoiselles à plumes.
Présence d’une Installation photographique spécial années 30.
Il est toujours vivement conseillé de venir habillé en swing style pour rentrer dans l’ambiance du Speakeasy.
il y aura un prix à gagner pour les 2 meilleurs déguisements : une passe gratuite VIP pour toutes les prochaines soirées electro swing de l’année !

Nous ne pouvons que vous suggérer d’arriver tôt car la capacité du Divan Orange n’est pas illimitée.

Invitez vos amis !

Publié par : mangrooveparty | mars 20, 2012

Blundetto est de retour !

Je vous présente cette fois Blundetto qui est de retour avec son deuxième album : Warm My Soul sur le très bon Label Heavenly Sweetness.
Il faut savoir que Blundetto a.k.a Max Guiguet n’est nul autre que l’un des programmateurs de la célèbre radio Nova, radio de qualité inégalé en France, éclectique au sens large. Après le délice de son premier bad bad things, ce multi-instrumentaliste parisien revient avec un son toujours à la croisée du reggae, du dub, de la soul et des influences latino .

Il est parfois difficile après le succès d’un premier album de présenter un nouveau E.P du même calibre et pourtant le voyage que nous propose Blundetto est encore une fois magique et envoutant.Sur cet album on peut retrouver de nombreux invités de marque comme Courtney John, Hugh Coleman, Tommy Guerrero, Shawn Lee.Ces collaborateurs ajoutent une bonne dose de piment à la sauce reggae dub de Blundetto.

  • Peux tu nous faire une description de ta personne ? Qui est tu ?
    Je suis bourguignon, parisien d’adoption, depuis toujours attiré par la musique, j’ai commencé les percussions au conservatoire vers l’âge de 6 ans, j’ai arrêté quand j’étais ado, et là j’ai commencé à monter des groupes, et à jouer en autodidacte basse, piano, batterie et guitare. Je suis également un fan de radio, j’en faisais en tant qu’étudiant à Radio Dijon Campus, et aujourd’hui je travaille à Radio Nova, comme programmateur.

    Es-tu un fan fini de The Soprano pour avoir choisi le nom de Blundetto ?
    Oui j’aime beaucoup cette série, je la place bien au dessus de ce qui est sorti ces 10 / 15 dernières années.Tout est parfait. J’aimerais tellement qu’il y ait une nouvelle saison, un après Tony.

    Quel est ton parcours musical ?

    Comme je l’ai dit dans la première question, plutôt classique … conservatoire, des groupes de pote une fois ado.

    Quels musique à bercée ta jeunesse ? Quelles musiques tes parents avaient l’habitude de jouer ?
    Je crois que j’ai choisi une carrière dans le milieu musical en réaction à mon milieu : il était beaucoup question de sport à la maison et on écoutait pas beaucoup de musique. Mes classiques à cette époque : Brel et Brassens.

    On voit derrière ta musique une grande passion pour le reggae mais aussi toutes la musiques black ? Peux tu nous en parler davantage ?
    Depuis tout petit je suis fasciné par les batteurs et les percussionnistes. les premiers disques que j’ai recherché mettait souvent en valeur la rhytmique, par exemple l’album « pulsion » de Jacques Loussier, qui était chez mes parents me fascinait, comme les albums de Bob Marley que j’ai pu écouté + tard. Dans tous les bons disques de reggae la rhytmique est prédominante.

    Parles nous de ton album. Warm my soul ?
    Ben voilà mon petit deuxième, réalisé avec mes moyens dans ma piaule / home studio. Je voulais enchaîner rapidement après la sortie de Bad Bad Things, donc j’ai fait ce que je préfère : de longues sessions nocturnes de recherches de plans qui me faisaient kiffer, j’ai essayé de jouer ce que j’avais en tête jusqu’à avoir un résultat présentable pour les différents featurings auxquels je pensais.

    Peux-tu nous dire comment se sont passés les rencontres avec les nombreux artistes présent sur l’album ?
    Cela dépend, il y en a que j’ai rencontré comme Courtney John, car j’ai eu la chance de me rendre en Jamaïque l’année dernière, mais pour d’autres, par exemple Jahdan Blakkamoore, on ne s’est jamais vu! tout s’est passé par mail et échange de fichiers. La différence par rapport à mon premier album est que j’ai quand même privilégié ici la dimension « Paris Village » en essayant de faire participer un maximum de musiciens que j’avais « sous la main » !

    Comment se passe ton processus créatif ? comment commence une chanson ?

    Il n’y a pas de règles, si j’ai une idée dans la rue ou sur mon scooter, je l’enregistre dans mon téléphone, si c’est le soir dans mon canapé, j’attrape une guitare, et si j’ai envie de faire chier les voisins, j’enregistre deux heures de batterie, et après je découpe !

    Quel matériel utilises tu pour produire ta musique ?
    Le setup est le + simple possible, tout passe par les préamps de ma table de mixage Studer avant de rentrer dans l’ordi, that’s all folks.

    Combien d’instruments joue-tu ?
    Je joue mal de la guitare et de la basse, un peu de clavier et de la batterie. Ce n’est pas de la fausse modestie, c’est juste que je me sens bidouilleur plus que « musicien », mais paradoxalement j’aime enregistrer le plus possible moi même, et tant pis si ça prend des heures pour sortir un son correct ,c’est mon plaisir!

    Après le succès de ton premier album, Est ce plus facile de donner naissance au deuxième ? Quelle est la direction que tu voulais prendre ?
    Je ne sais pas, c’est surtout facile quand tu as l’envie. Par exemple en ce moment je fais la promo du second, j’ai beaucoup de taf à la radio et j’aimerais avoir envie de faire de la zik mais rien ne vient. Ou plus exactement rien de bon… j’espère que ça repartira…. Quant à la direction que je veux prendre, je n’y pense pas, j’essaie juste de prendre du plaisir chaque fois que je m’installe en studio, déjà ça c’est beaucoup pour moi, juste prendre plaisir à faire les choses.

    Quels sont tes projets futurs ? un projet live ?
    J’aimerais bien mais c’est très compliqué à monter. Pour l’instant j’ai une formule entre Dj et Soundsystem avec Blackjoy aux machines, Camilo au micro et Blundetto aux percus et aux effets. On a fait l’opening de General Elektriks à la Cigale à Paris, c’était chouette. A renouveler donc.

    En tant que programmateur de la radio Nova, simplement la meilleure station de radio en France, peux tu nous faire partager tes coups de coeur actuels et-ou vielles pépites que tu aimes particulièrement ?
    En ce moment j’écoute beaucoup le nouvel album de ce formidable groupe de « jazz » (mais pas que) hollandais « Get The Blessing », j’adore la mixtape d’Asap Rocky, mais aussi le deuxième album de Bon Iver, qui n’est pas une nouveauté mais que j’écoute encore très régulièrement, parce que je ne comprends pas pourquoi j’aime ce truc ! Sinon j’écoute tous les jours beaucoup de vieilleries , Curtis Mayfield, de la cumbia ou bien sûr BEAUCOUP de reggae !

    Pour acheter son album
    http://itunes.apple.com/fr/album/warm-my-soul/id496916248

    Pour en connaître plus sur Blundetto et sur ses découvertes musicales, allez faire un tour sur son blog
    http://sonidoblundetto.blogspot.com/

    et biensûr pour écouter son album et ses mixtapes

  • Publié par : mangrooveparty | mars 8, 2012

    Speakeasy Electro swing – Samedi 10 Mars – Sala Rossa

    Photobucket

    Après la folie d’Igloofest avec la venue de Smokey joe and the kid, et le succès de notre dernière soirée à la sala ( + de 250 personnes ! ).
    Le Speakeasy Electro Swing est de retour le Samedi 10 Mars à la Sala Rossa.

    Nous accueillons un nouveau gentleman guest en la personne de
    La MoRuE (Noizteez-Scotland; France) Dj set
    http://www.myspace.com/morue23
    http://www.myspace.com/noizteez

    22h-3h Prix : 10 $ à la porte

    Il est toujours vivement conseillé de venir habillé en swing style (= mixtape offerte )
    il y aura un prix à gagner pour les 2 meilleurs déguisements : une passe gratuite VIP pour toutes les prochaines soirées electro swing de l’année !

    Les portes ouvrent à 22H.
    Pour se réchauffez et bien se mettre en jambe, le Studio 88-Swing vous offrira dans la première heure une introduction à la danse swing.

    Ensuite les djs résident Eliazar et don Mescal prendront le contrôle du dancefloor.
    On aura la chance d’écouter notre invité Dj Lamorue 23 pour un set endiablé des meilleurs productions electro swing actuelle.

    Également à l’honneur l’unique Jamye La Luna pour plusieurs performance hoola hoop de haute voltige.
    Il y a aura aussi un photographe pour tirer le portrait aux gansters présents et aux demoiselles à plumes.
    D’autres surprises seront également aux programmes.

    Vos fidèles Résidents : Dj Eliazar, Don Mescal, Khalil
    Notre partenaire : Camuz
    Au menu : Electroswing- House – Hiphop – Bass

    English Below:)

    Liens :
    Don Mescal : http://soundcloud.com/don-mescal
    Dj Eliazar: http://www.djeliazar.com/home.cfm
    Khalil: http://soundcloud.com/khalil-m
    Vj Bxl : http://vimeo.com/user3081693

    Publié par : mangrooveparty | février 17, 2012

    A la rencontre de Hugo Kant !

    Voici mon coup de coeur du moment en la personne de Hugo Kant qui vient de sortir son 1er E.P  » I don’t want to be an empereur « .

    Avis à tout les fans de triphop, cet album est une petite merveille ! Je l’écoute en boucle depuis sa sortie.

    Peux tu nous faire une description de ta personne ? Qui est tu ? D’ou vient ton nom de scène Hugo kant ?

    Alors je m’appelle Quentin Le Roux et je suis producteur/musicien !d’où vient Hugo Kant ? mon surnom depuis l’adolescence était « Docteur Kant » et quand j’ai cherché un nom d’artiste, je n’ai pas voulu garder le mot « Docteur », trop utilisé. J’ai donc cherché un nom moins générique que « Kant » tout seul et qui sonne bien… d’où « Hugo Kant » !

    Quel est ton parcours musical ?
    J’ai commencé très tôt la musique, encouragé par mes parents, qui m’ont fait faire de l’initiation musicale dès mon plus jeune âge, ensuite des cours de piano classique et solfège au conservatoire d’Avignon. A l’adolescence j’ai commencé à m’intéresser à d’autres musiques, surtout le rock et l’acid jazz et à jouer dans différents groupes, d’abord à la guitare électrique puis aux claviers. Après le BAC j’ai fais 2 ans de formation jazz en piano à l’IMFP de Salon de Provence. Depuis j’ai joué dans de nombreux groupes en tant qu’accompagnateur ou compositeur/arrangeur/instrumentiste. Mes premiers concerts se sont fait avec le « Güs Weg Watergang » dont le Printemps de Bourges, le Chaînon Manquant, les Biennales des jeunes créateurs d’Europe et de Méditerranée, le Festival MIMI à Marseille… Ensuite j’ai accompagné pendant un moment David Lafore au piano/flute et bugle et fais partie de la fanfare Samenakoa pendant plusieurs années.

    Quels musique à bercée ta jeunesse ? Quelles musiques tes parents avaient l’habitude de jouer ?

    J’ai commencé à écouter vraiment la musique avec les Beatles à mon adolescence. J’étais un vrai fan, j’avais tous les albums que j’écoutais en boucle et je m’amusais à refaire certain des morceaux sur mon 4 pistes cassettes. Ensuite je me suis dirigé vers les autres groupes de rock des années 60/70, les Stones, Pink Floyd, Gong, Magma, The Velvet Underground, Jimmy Smith…Mes parents, surtout mon père, écoutaient du vieux jazz New Orleans comme Louis Armstrong, Clarence Williams et autres… encore maintenant, il est fan de ce style !

    On voit derrière ta musique une grande passion pour le jazz et les ambiances cinématographiques ? Peux tu nous en parler davantage ?
    C’est après le bac que j’ai le plus écouté du jazz. Je prenais des cours de piano et à cette époque j’ai acheté beaucoup de disques. L’intégrale de Wayne Shorter, Miles Davis, Coltrane, Mingus, Keith Jarrett entre autres. En tant qu’instrumentiste j’ai toujours eu à « improviser », du coup cela ressort beaucoup dans ma musique. Avec le « Güs Weg Watergang » dans les années 90 on utilisaient déjà un sampler sur scène pour rajouter des ambiances et sons originaux à nos compositions. Depuis j’ai toujours aimés mêler instruments acoustiques et éléments provenant d’un travail de design sonore.

    Parles nous de ton album. Pourquoi ce nom de I don’t want to be an empereur ?
    « I don’t want to be an emperor » est tiré du morceau où il y a le discours de Charles Chaplin dans « Le Dictateur ». Ce sont les premières phrases du discours : « I’m sorry, but I don’t want to be an emperor. That’s not my business. I don’t want to rule or conquer anyone. […] ». Je voulais vraiment faire passer ce message et inclure ce morceau qui est l’un des plus ancien de l’album. Cette phrase « I don’t want to be an emperor » résume bien une certaine philosophie qui pourrait bien être la solution à beaucoup de nos problèmes de sociétés actuels. Ne pas vouloir dominer qui que ce soit est une bonne philosophie de vie je pense !

    Comment se passe ton processus créatif ? comment commence une chanson ?

    Il n’y a pas de règles… ça commence souvent par une envie de produire quelque chose. Après quand l’envie et l’inspiration sont au rendez-vous je me mets au travail et fait une base avec une idée rythmique ou mélodique en enregistrant des instruments ou en jouant au clavier. Je reviens plus tard sur le morceau pour rajouter des parties, voir le mixage ou bien changer la structure.

    Quel matériel utilises tu pour produire ta musique ?
    En ce moment j’ai mon ordinateur avec ableton live, un clavier, un launchpad de novation, un drumkat pour jouer certaine parties de batteries, tous mes instruments acoustique et une bonne paire d’enceintes !J’utilise aussi quelques plugs sur l’ordi pour des sons supplémentaires comme les « Vienna Symphonic Library » , Superior Drummer, NI Komplete…

    Combien d’instruments joue-tu ?
    J’aime bien toucher un peu à tous les instruments c’est vrai ! Les instruments que je joue le plus sont le clavier, la guitare, la basse, la flute traversière, la clarinette et le bugle. Ensuite j’aime beaucoup la batterie et les percussions.

    Il y a un seul invité sur l’album Zé Matéo des Chinese Man. J’aimerais savoir si tu comptes collaborer dans le futur avec d’autres artistes?
    En fait, sur l’album, j’ai aussi enregistré Ulrich Wolters au saxophone sur Ranjia et Braka au trombone sur « I Don’t want to be an empereur » … et oui il y aura certainement d’autres collaborations dans le futur ! Notamment pour des parties de chant, je ne suis pas chanteur moi-même et c’est un élément qui me manque.

    Quels sont tes projets futurs ?
    J’ai fait quelques remixes pour d’autres artistes qui devraient sortir en 2012. Ensuite nous avons le projet de sortir une version remixée de l’album d’ici peu et un nouvel EP également en 2012.Aussi développer les concerts d’ici 2013, nous sommes trois actuellement sur scène et nous recherchons des dates de concerts !

    Peux tu nous faire partager tes coups de coeur actuels et-ou vielles pépites que tu aimes particulièrement ?
    Il y a biensûr les classiques tels que Amon Tobin, Bonobo, Wax Tailor, The Herbaliser.J’ai récemment découvert et beaucoup aimé les albums de Radio Citizen, l’album de Hidden Orchestra sorti chez Tru Thoughts en 2010…Quelques-uns des morceaux que j’ai appréciés récemment :
    Belleruche – 3 Amp Fuse
    Hidden Orchestra – Footsteps
    Protassov – Wake Up
    Chinese Man – Down (feat. Scratch Bandits Crew)
    Peder – Daylight (feat. Signe Marie Schmidt-Jacobsen)
    Radio Citizen – The Hop (feat. Bajka)Tor – Aperture…
    vous pouvez retrouver la plupart de ces morceaux dans les quelques mixs que j’ai mis sur Mixcloud (http://www.mixcloud.com/hugokant/).

    Publié par : mangrooveparty | janvier 27, 2012

    Mangroove Party vol15 Vendredi 10 Février

    Photobucket

    Pour la 15e édition des soirée Mangroove, rien de moins que 2 invités de marque: DJ Naes (Payz Play Supa Dj’s) et Lexis ( http://www.musicismysanctuary.com/). À mentionner aussi l’arrivée de DJ MKS dans l’équipe!

    Résidents:
    -Don Mescal (Speakeasy Electro Swing, Mangroove party CISM 89,3 FM)
    -DJ Kyou (Transamazoniennes records, Bobards, Korova, Mangroove party CISM 89,3 FM)
    -Rico (Mangroove party CISM 89,3 FM)
    -DJ MKS

    Guests:

    -Naes, DJ et compositeur (où il est connu aussi sous le pseudonyme de ToastDawg), est un ancien membre des deux défunts groupes de rap québécois Traumaturges et Atach Tatuq. Il est aussi l’instigateur du groupe Payz Play, un mélange funk, disco, electro, hip hop.
    Reconnu avec son acolyte Ephiks pour leurs mixtapes très bien produites avec de nombreux remix et version mashups de classiques. ils ont leur soirée tout les premiers samedi du mois à l’inspecteur Épingle sur duluth depuis plusieurs années et cette soirée est maintenant un incontournable pour les amateurs de bons sons et de bons mix.

    -Lexis, DJ depuis 2000, Lexis est l’un des DJs les plus éclectiques de Montréal. Dans la dernière année seulement, il a partagé la scène avec Mary Anne Hobbs, Roska, Ramadanman, Mount Kimbie, 2562, Lone, Zed Bias, Onra et plusieurs autres. Du house au dubstep en passant par le hip-hop, Lexis est pas associé à un style musical en particulier. Ses premières qualités sont sa versatilité et sa recherche constante de bons sons, qu’ils soient tout neufs ou des trésors peu connus

    Mélomane et collectionneur insatiable avant tout, Lexis a commencé son parcours de Dj en 2000. Cette passion pour la musique a grandi surtout grâce à une formation musicale intensive à l’école mais aussi à des parents tous deux artistiques (un père musicien et une mère en cinéma) sans oublier la chance de grandir dans une ville aussi multiculturelle que Montréal.

    Sa meilleure arme en tant que Dj est sans aucun doute sa versatilité, tout y passe, du House Funky, au Broken Beat, HipHop, Reggae, Jazz, Dubstep, etc. Tant que ça fait bouger la tête ! Ayant joué dans presque tous les clubs de Montréal ainsi que dans quelques pays comme l’Angleterre, l’Espagne, les États-Unis il continue toujours la quête inatteignable de la collection de disques complète et parfaite, le Saint Graal!

    Depuis un an, Lexis est à la tête du projet MusicIsMySanctuary.com, qui gravite autour de ses podcasts mais qui donne aussi beaucoup de visibilité à sa famille de collaborateurs de Montréal et d’ailleurs. Passionné de radio, il a beaucoup d’expériences sur les ondes internet et radiophoniques canadiennes et mondiales.

    Venez danser en grand nombre, ça va être chaud!
    Prix d’entrée 5$

    http://www.musicismysanctuary.com/

    Publié par : mangrooveparty | janvier 15, 2012

    Speakeasy Electro Swing presente smokey Joe & The Kid

    Photobucket

    Speakeasy Electro Swing est de retour en force pour l’année 2012.
    Samedi 21 Janvier à la Sala Rossa
    Guest : Smokey Joe & The Kid (Electro-Hiphop-Swing) en provenance de Bordeaux, France.
    22h-3h Prix : 12 $ à la porte
    10 $ en prévente sur le site de la sala rossa
    Venez habillé en swing style = cadeau offert
    22H-23H : Pour se réchauffez et bien se mettre en jambe,
    Introduction à la danse swing avec le Studio 88-Swing
    Résidents : Dj Eliazar, Don Mescal, Khalil
    Visuels par Vj Bxl
    Notre partenaire : Camuz
    Au menu : Electroswing- House – Hiphop – Drum & Bass – Breaks

    Smokey Joe & The Kid seront également présent à Igloo Fest dans le dôme Igloo Virgin Mobile le vendredi 20 janvier en compagnie de vos serviteurs Speakeasy Electro Swing .
    ———————————————————-
    Smokey Joe & The Kid :
    C’est l’association d’un ponte de la mafia musicale bordelaise avec le parisien The Kid (aka Senbeï), gamin insolent passé maître dans l’art du turntablism.
    Un concept basé sur l’esthetique gangsters des années 30, entrainé par des remixes et des compositions originales dans la veine Electro/HipHop/Swing.
    Dire que leurs représentations sont énergiques et délurées serait un euphémisme.

    Alors autant ne pas contrarier le duo car c’est Smokey Joe qui le dit « Le premier qui moufte j’lui colle un remix dans l’buffet ! ». Vous ne direz pas qu’on ne vous a pas prévenu…
    Individuellement ou ensemble, Smokey Joe et The Kid ont déjà partagé l’affiche avec : Chinese Man, Caravan Palace, Dj Krush, Wax Tailor, Dub Pistols, Peuple de l’Herbe, Dj Vadim, Bonobo, Foreign Beggars, 16 Bit, The Correspondents.

    https://www.facebook.com/smokeyjoeandthekid

    ———————————————————
    Liens :
    Achat prévente sur http://www.casadelpopolo.com/contents/node/20
    Don Mescal : http://soundcloud.com/don-mescal
    Dj Eliazar: http://www.djeliazar.com/home.cfm
    Khalil: http://soundcloud.com/khalil-m
    Vj Bxl : http://vimeo.com/user3081693
    ——————————————————-
    Qu’est ce que l’Électro Swing ?
    Alors que notre économie paraît replonger dans le même marasme que celui des années 30, pourquoi ne pas plutôt se souvenir de la folie de cette période et oublier notre quotidien.
    Il est temps pour vous de découvrir le son unique de l’Électro swing qui à embrasé les foules à travers toute l’Europe depuis les deux dernières années.
    Ce style musical s’est répandu à travers les compilations de Wagram en France et celle de White mink/Black cotton au Royaume-Uni.
    Alors que l’Électro swing est à l’honneur dans plusieurs festivals et club européens, (Londres, Paris, Zurich,Turin, Berlin) ce n’est qu’une question de temps avant que la vague nu-swing déferle sur l’Amérique du Nord.
    Une soirée Électro swing vous transporte dans une ambiance de bar clandestin de la prohibition avec costumes et accessoires sur un fond sonore mixant le swing, le hiphop, la house, le breakbeat et la drum and bass.

    ———————————————————-
    The Speakeasy ElectroSwing crew in Montreal has evolved from a Prohibition style loft party with an old claw foot bathtub full of booze in 2010, to its current home at Sala Rossa. We have hosted such Electro Swing luminaries as Dunkelbunt (both for a DJ set in 2010, and a year later with his Secret Swing Society live band), DJ Delay, Max Pashm, Al Lindrum, the Jazz Street Boys, along with your resident merry makers of Khalil, Don Mescal, and Eliazar. As Montreal is good at setting the pace for music in North America, we started the first regular nights bringing the Electro Swing sound to your ears on this side of the pond, and continue to bring these new sounds that have been blanketing the EU for the last few years. For our 12th event we are bringing you Smokey Joe and the Kid, our first foray into bringing you live acts from the new school of Swing Hop.

    We are also playing at Igloofest this year the night before this event on the 20th of January in the big while dome… info below, if you want 2 nights of saucy electro swing to keep your feet a taipan.. Friday night in full snow gear, and Saturday night in your own swinging styles in the warmer climate of Sala Rossa

    Smokey Joe & The Kid(France)
    Electro/Hip-Hop/Swing
    In this project, Smokey Joe, Bordeaux’s main musical mafia head, and The Kid
    aka “Senbeï,” cheeky Parisian master of Turntablism, transport us back in time to the gangster run streets of 1930’s Chicago. With an original mix of Hip Hop, Electro and Swing, there’s no doubt that Smokey Joe & The Kid know how to make a dancefloor go wild!! If you see them hanging around in a club you’d better keep it low, because as Smokey Joe says: “The first one who protests, I shoot him with a remix on the chest!”. Don’t say that we didn’t warn you….
    Live or in studio, Smokey Joe & The Kid collaborate with MC’s such as YOUTHSTAR (UK), ANIMAL NATION (CA), ART
    MELODY (Burkina Faso)… Giving to their productions an international Hip-Hop dimension.
    Individually, together or with other bands, Smokey Joe & The Kid have already shared the stage with Chinese Man,
    Tricky, Caravan Palace, Dj Krush, Wax Tailor, Dub Pistols, Peuple de l’Herbe, Dj Vadim, Bonobo, Foreign Beggars…
    Smokey Joe & The Kid live: http://vimeo.com/14084591
    Video clip « Evening » + « Smokey Joe’s Café » feat. YOUTHSTAR:
    http://www.banzailabswingparty.com
    Smokey Joe’s Holp Up: http://www.banzailabbraquelapollo.com
    Listen : http://www.myspace.com/smokeyjoeandthekid

    https://www.facebook.com/smokeyjoeandthekid

    ——————————————————
    Welcome to the retro-future. As our economy revisits the depression era, it is time for our culture to revel in the glory of those days. It is time to get snazzed up, and get down to the sounds of Electro Swing that have been taking over the UK and the rest of Europe in the last few years. We are bringing you the first monthly event to focus on these sounds of now on this continent where the music began. As we scour the crates of dusty old record stores and remake these songs into club tunes of today, updating the swing sounds with electro, hip hop, house, bass, and dub. The sounds have been spreading through the Electro Swing compilations on Wagram music out of France, and the White Mink/Black Cotton albums from the UK in the past few years. With Electro Swing coming to every major festival in the EU this summer, we know it will only take a moment for folks on this side of the sea to find out why we are all working up a sweat about the sound.
    With packed monthlies in London, Berlin, Torino, Paris, Antwerp and beyond, we will be bringing you both the sounds of tradition, and the sound of the future.

    There will be a contest for the best dressed lady and gent at the event , the prize being a pass to every Electro Swing event for the year.

    and some mixes for you lovlies

    Buy your tickets here

    http://www.casadelpopolo.com/contents/node/20

    Don Mescal : http://soundcloud.com/don-mescal
    Dj Eliazar: http://www.djeliazar.com/home.cfm
    Khalil: http://soundcloud.com/khalil-m
    Vj Bxl : http://vimeo.com/user3081693

    Publié par : mangrooveparty | décembre 18, 2011

    Top Soul-Funk 2011

    Top Soul-Funk
    1. Charles Bradley : No time for dreaming

    2. Slim Moore and the Mar-keys : Introduction(Marlow Records)

    3. The Mighty Mocambos – The Future Is Here

    4. Mr President : Mr President

    5. Shawn Lee’s Incredible Tabla Band : Tabla Rock

    6. Lack Of Afro : this time

    Publié par : mangrooveparty | décembre 18, 2011

    Top Hiphop 2011

    Top Rap Album :

    1. The Funk League : Funky as usual ( Favorite records)

    2. DJ Center: Everything In Time

    3. Ugly Duckling : Moving At Breakneck Speed

    4. Movits! – Ut Ur Min Skalle

    5. La boulangerie 2 : la fine équipe

    Publié par : mangrooveparty | décembre 14, 2011

    Prince Fatty meets The Mutant Hifi

    Le chef Prince Fatty revient avec un nouvel album chez Mr Bongo Records :
    Prince Fatty meets The Mutant Hifi ‘Return Of Gringo!’

    On retrouve l’ambiance des films de western spaghetti accompagnée de délicieuse sauce dub, d’une pincée de ska et de plusieurs louches de reggae !

    A consommer sans modération !

    Publié par : mangrooveparty | décembre 14, 2011

    Mangroove best picks of 2011

    Top Compilation :
    1. Quantic best of
    2. BBE 15: 15 Years Of Real Music For Real People
    3. Black Feeling (Freestyle records)
    4. The Magic Touche by Payz Play supa Dj’s
    5. Secret Revolutionary Mixtape by Jah Faith
    6. My Favorite Thing Mix By The Funk League

    Top Electro-Swing
    1. Jfb : Social Know How
    1. Incontrol : baton rouge
    3. Kid Kasino : cool down papa
    4. Smokey Joe and the Kid : zazou

    Top World Beat
    1. Quantic y Su Conjunto Los Miticos del Ritmo – Hip Hop en Cumbia

    3. Wanlov The Kubolor : African Gypsy

    4. Seu Jorge : Músicas Para Churrascor

    5. Afrodizz : From Outer Space

    Top Reggae :
    1. No Doubt Riddim 2011

    Top Jazz :
    1. Kokato : All about jazz (Buyu Germany records)
    2. Renegades of Jazz: hip the jive

    3. HACKNEY COLLIERY BAND

    4. Raphael Gualazzi : Reality and Fantasy

    Older Posts »

    Catégories

    Suivre

    Recevez les nouvelles publications par mail.